A.C.C.A

Association Communale de Chasse Agréée

L’Association Communale de Chasse Agréée d’Emagny (ACCA) a été fondée en 1973. Elle a fonctionné en intercommunalité avec la chasse de Moncley de 1973 à 2009.

La chasse se pratique tous les jours de la semaine sauf le vendredi, jour de fermeture hebdomadaire dans tout le département du Doubs.

L’ACCA pratique aussi bien la chasse du petit gibier (faisans, perdrix, bécasses, canards etc) que la chasse du grand gibier (sangliers, chevreuils).

Celle-ci est soumise à un plan de chasse, attribué annuellement par les services du Préfet en fonction de l’évolution de la population des animaux présents sur le territoire ainsi qu’en fonction des dégâts constatés sur les cultures.

L’ACCA pratique la chasse du grand gibier le samedi. Les battues sont annoncées à partir du jeudi sur le panneau municipal sous la mairie. Les bois chassés sont systématiquement matérialisés par des pancartes : attention chasse en cours.

Cette année le plan de chasse qui a été attribué est de sept chevreuils avec obligation d’en prélever minimum 6 et de 8 sangliers. Chaque animal prélevé doit être identifié par un bracelet spécifique.

Le budget annuel varie en fonction du nombre d’animaux à prélever et des dégâts aux cultures à indemniser. Le prix de ces bracelets, qui sont vendus par la Fédération départementale des chasseurs du Doubs, sert à financer, en partie, le montant des dégâts commis aux cultures : le coût des bracelets cette année pour l’ACCA est de 490 €. Le montant restant des dégâts est financé par une taxe à l’hectare, applicable à chaque ACCA. Cette taxe est variable en fonction de la surface des communes : cette année la taxe à l’hectare pour l’ACCA est de 1085€ !
Cette association essaye d’équilibrer, tant bien que mal, son budget en sachant que leurs ressources proviennent essentiellement des cotisations annuelles. L’ACCA remercie la municipalité, qui depuis plusieurs années, devant les difficultés financières (essentiellement imputable aux dégâts causés par les sangliers) met à disposition gracieusement les bois communaux.

Contact

Jean-Pierre PATER